logos-lpl-separator-blc

Le cardinal Barbarin et une « pasteure » confirment dans un temple protestant – 17 octobre 2015

Partager sur print
Partager sur email

Légende du site lyon.catholique.fr : « Samedi 17 octobre 2015, à l’église Saint-Martin d’Oullins,
a eu lieu, pour la première fois dans notre diocèse, une célébration de confirmation dans un cadre oecuménique
« 

Aprés avoir prononcé la profession de foi de l’Islam le 4 janvier 2011 à Versailles, après s’être rendu le 21 février 2013 à la Grande Mosquée de Lyon au moment de la prière de l’après-midi (Asr) afin de prier avec la communauté musulmane, voici que Son Eminence le cardinal Barbarin, Prince de l’Eglise et Primat des Gaules, retombe dans les compromissions de la doxa de Nostra Aetate.

Ci-dessus les photos de cette cérémonie au cours de laquelle chacun, mais unis dans une même d’acte d’apostasie publique, a confirmé selon « sa » tradition comme le rapporte l’article paru sur le site du diocèse de Lyon :

« Depuis plus de 40 ans, à Oullins, une catéchèse biblique et oecuménique, avec les catholiques et les protestants unis de France, réunit des enfants et des jeunes du CE1 au lycée.

Des lycéens de ces deux traditions ont été confirmés samedi 17 octobre au cours de la même célébration : les catholiques ont été témoins de la confirmation dans la tradition protestante, partie présidée par le pasteur Françoise Sternberger. Les protestants ont été témoins du sacrement de confirmation donné par le cardinal Philippe Barbarin. »

Comme le note Emilie Defresne dans , « cette cérémonie procède du même esprit que la Relatio finale du Synode des évêques pour la famille : c’est la mise en libre débat de la parole de Dieu et des commandements de Dieu pour une appréciation « au cas par cas. » »

Et Mgr Bernard Fellay a bien raison dans sa déclaration du 27 octobre d’en appeler au pape François et de lui demander, « conformément à sa charge, et dans les limites que lui a fixées le Christ – de redire avec clarté et fermeté la vérité catholique quod semper, quod ubique, quod ab omnibus« .

Dieu et Notre Dame fassent qu’il soit rapidement entendu à Rome avant que le pire n’advienne.

La Porte Latine, 29 octobre 2015

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X