Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   16 janvier 1986 : en la fête de St Marcel Ier, la petite mission St Pie X voit le jour à Libreville, abbé P. Balou

Accès au District d'Afrique de la FSSPX
Accès aux nouvelles du District d'Afrique
Accès aux revues de presse du monde de la Tradition
Accès aux bulletins et revues du monde de la Tradition

Accès aux éditoriaux archivés sur La Porte Latine

16 janvier 1986 : en la fête de St Marcel Ier, la petite
mission St Pie X voit le jour à Libreville, abbé P. Balou


Mgr Marcel Lefebvre, les abbés Patrick Groche et Prudent Balou : la
succession est assurée à la mission Saint Pie X du Gabon ad multos annos !

 

Chers fidèles,

Nous sommes en 1985, monseigneur Ndong, premier évêque gabonais, invite son ancien professeur de séminaire, son père dans le sacerdoce et dans l'épiscopat, Mgr Marcel Lefebvre, à installer la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X au Gabon. De nombreux Gabonais manifestent en effet leur désir de retrouver la messe catholique de toujours, les sacrements, la doctrine inaltérée du Christ.

« Venez nous redonner cette messe catholique qui a sanctifié nos pères… Venez nourrir nos âmes de la vraie doctrine du Christ ; venez nous redonner cet amour véritable de la Vierge Marie notre Mère ; venez nous aider à faire notre salut… Venez, venez, venez !»

C'est ainsi qu'on peut résumer leurs appels ardents, qui se font de plus en plus pressants. Mgr Lefebvre décide de faire un voyage au Gabon accompagné du père Patrick Groche. C'est un accueil très chaleureux et fraternel qui leur est réservé. Mgr Lefebvre revoit ses anciens élèves  devenus prêtres ou évêques. Son coeur de père déborde de joie, il revoit ses anciens paroissiens… Il revoit son cher Gabon à qui il a consacré treize années de son sacerdoce. Que dire de la joie filiale de ses anciens paroissiens ? « Quand le père Marcel nous avait quittés, c'est comme si le bon Dieu nous avait quittés ! » disait un ancien paroissien.

C'est donc alors comme le « retour du bon Dieu », c'est-à-dire le retour du vrai missionnaire, du père Marcel. Les signes de la Providence sont manifestes, Mgr Lefebvre décide de fonder la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X à Libreville. Le 16 janvier 1986, en la fête de St Marcel Ier (pape et martyr) notre petite mission Saint Pie X voit le jour à Libreville (quartier la Peyrie). Mgr Lefebvre la confie au père Patrick Groche, qui dès lors devient son fondateur et son premier supérieur. Il y restera 23 ans ! L'abbé Karl Sthelin, encore diacre, vient épauler le jeune supérieur dans ses débuts à la Mission. Le père Loïc Duverger renforcera les rangs la même année. Les premiers fidèles arrivent… La chapelle devient trop petite… Il faut construire pour agrandir. « Victimes » de leur dévouement missionnaire, très vite les pères se rendent compte que la moisson est abondante… « St Pie » entre dans les annales du Gabon !

Ainsi se succéderont au fil du temps à la Mission des prêtres, des religieux, des religieuses, des bénévoles… n'ayant tous qu'un but : faire connaître et aimer Jésus. Nous pouvons rendre témoignage et notre témoignage est véridique. Nous avons vu tous ces prêtres se donner sans compter pour nous faire connaître la vie et la doctrine de Notre-Seigneur. Oh ! que nous aimions aller au catéchisme pour entendre la parole de Dieu expliquée par ceux là-mêmes qui ont mission d'enseigner : les prêtres catholiques !

Le mercredi et le samedi, jours de catéchisme, étaient si attendus… La ruelle qui conduisait à la mission était remplie d'enfants. Quel beau spectacle que de les voir tous assis, écoutant le père, ou le frère, ou la soeur parler de Jésus, de la Vierge Marie ! Quelle joie indicible lorsque nous étions admis aux sacrements !… La Mission était une seconde famille pour nous. Nous étions nourris du lait de la véritable doctrine du Christ. La beauté de la liturgie, le service de messe impeccable, la joie de chanter car s'il est vrai, au dire de saint Augustin, que « chanter c'est prier deux fois », chez nous à St Pie, chanter c'est… prier quatre fois, alors on y va sans faire semblant. Voilà ce qui a fait et fait encore aujourd'hui la Mission Saint-Pie-X. Voilà ce que nous avons reçu de tous ces prêtres et religieux de la Mission Saint-Pie-X : l'amour de Dieu. Beaucoup ont été les instruments de la Providence déclencheurs d'une vocation sacerdotale ou religieuse. Enfants, puis adolescents, nous avons vu en certains prêtres et religieux de la Mission, non pas des hommes de Dieu mais plutôt « Dieu dans des hommes ».

Voilà pourquoi, le 17 janvier dernier, autour de notre cher père Groche, nous avons voulu remercier Dieu de toutes les grâces reçues à « St Pie », prier et remercier tous ces prêtres, ces religieux et religieuses, qui se sont donnés sans compter pour la Mission Saint-Pie-X du Gabon. Nous devons beaucoup à ces hommes de Dieu, nous devons tout à Dieu. Notre intention était plus vaste que nos possibilités car nous aurions bien voulu recevoir aussi tous les autres anciens prêtres de « St Pie ». Qu'ils sachent que nous leur sommes infiniment reconnaissants de tous leurs bienfaits. Enfin bien chers fidèles, c'est vers vous que nous nous tournons. C'est dans un esprit chrétien, un esprit de famille, que nous avons fêté autour de notre père Groche et du père Loïc, les trente ans de notre mission et les vingt ans de notre Juvénat du Sacré-Coeur. La fête fut simple mais belle. Chacun a su mettre du sien pour la réussite du repas paroissial.

Nous vous félicitons et nous vous invitons à garder et à développer davantage cet esprit de famille, car à « St Pie » nous formons tous une seule famille. Bravo et merci.

Comment vous oublier, chers Amis et Bienfaiteurs, qui par vos prières et par vos généreux dons, aidez la Mission Saint-Pie-X du Gabon à se maintenir et à se développer ?… Vos sacrifices portent des fruits : les âmes se convertissent, se consacrent à Dieu soit dans le sacerdoce soit dans la vie religieuse… Vous êtes, vous aussi, des ouvriers de Notre-Seigneur, des missionnaires… Vous le savez, la moisson est abondante. Merci pour vos prières et pour votre aide. Le bon Dieu vous bénira certainement.

Et vous chers confrères dans le sacerdoce, vous chers religieux et religieuses, qui êtes passés à St Pie, la Mission restera toujours vôtre et les fidèles du Gabon ne sont pas près d'oublier tous vos sacrifices, tout votre dévouement… Vous avez semé dans les larmes, d'autres récoltent dans la joie et d'autres « mangeront » dans l'allégresse… L'essentiel, c'est de faire la volonté de Dieu là où Dieu nous veut, là où Dieu nous place.

Merci et priez pour nous. Le carême est proche… Préparons nos résolutions afin de mieux plaire à Dieu. D'ores et déjà, un saint carême à tous. Souffrez que nous vous bénissions tous en guise de gratitude.

Père Prudent BALOU, Supérieur de la Mission Saint-Pie X

Sources : éditorial du Saint Pie n° 224 de janvier 2016/LPL de février 2016

 

 

Gabon - Mission Saint-Pie X

Prieur : Abbé Prudent BALOU YALOU - 15/08/11
Mission Saint-Pie X
B.P.3870
Libreville
GABON
 
00 241 01 76 60 18
00 241 01 74 62 15

 

Gabon - Juvénat du Sacré-Coeur

Directeur : Abbé Christophe LEGRIER - 15/08/11
Juvénat du Sacré-Coeur
Primaire Saint-Joseph-de-Calasanz
& Collège Privé de LA MERCI
Quartier Rio - PK 5 - BP 2149
Libreville - GABON
 
00 241 01 72 18 66
00 241 01 72 18 65

 

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Nouvelles parutions
Spes Unica n° 32 de l'automne 2018 - Un saint ? Mais sur quel autel ?, abbé L. Ramé
Monsieur Vincent
n° 97 - Quelle(s)
fin(s) ultime(s)
pour l'homme ?

La Bonne Nouvelle n° 01 d'oct. - Le secret de notre sainteté se trouve dans notre poche, abbé de Clausonne
Saint-Nicolas - Le Chardonnet - Lumières dans la tempête, abbé Pierpaolo Petrucci
Unieux - Le Pelican Les catholiques de plus en plus perplexes,
abbé Pierre Barrère

Marseille - L'Acampado n° 141 - Deux encycliques à lire et à relire pour la conduite des chefs, abbé X. Beauvais
Lettre de "Missions" d'oct. 2018 : Russie, Liban, Chine, Sri Lanka


Messes dans l'Océan Indien Oct.-Nov.
La Réunion
L'Île Maurice


Le mois du rosaire
Prier le rosaire avec les saints et les peintres gothiques italiens,
abbé P. Toulza


Catéchisme n° 104
Le 8ème commandement

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Lundi 22 octobre 2018
08:23 18:47

  Suivez notre fil RSS