Vous êtes venus ici pour chercher Notre-Seigneur Jésus-Christ

« Revêtez-vous de Notre Seigneur Jésus-Christ ! » (Rm 13,14)

Second article de la série sur les vocations sacerdotales.

Vous avez reçu une grâce toute particulière, soit par l’intermédiaire de vos parents, soit par l’intermédiaire d’amis prêtres, vous avez reçu cette grâce extraordinaire de la vocation sacerdotale.

Vous êtes venus, attirés ici, par quoi ? Pourquoi ? Pourquoi avoir choisi ce séminaire ? Pourquoi être venus dans ces montagnes de Suisse, dans ce petit coin d’Ecône ?
Vous y êtes venus non pas pour vous y trouver humainement et matériellement d’une manière agréable, dans un site ravissant. Vous n’êtes pas venus non plus pour y chercher les sciences humaines. Vous auriez pu les trouver ailleurs et déjà beaucoup d’entre vous les ont recherchées dans les universités dans lesquelles vous avez été appelés à travailler et à étudier.
Vous êtes venus ici pour chercher Notre-Seigneur Jésus-Christ. Pour chercher Celui qui est la solution de tous les problèmes.

Et après quelques mois de réflexion, déjà quelques-uns d’entre vous me le disaient à l’occasion des lettres qu’ils écrivaient pour cette nouvelle année, vous avez compris, vous avez saisi que dans cette maison, ce qui vous est donné avant tout, c’est la science de Notre-Seigneur Jésus-Christ. C’est Lui qui est votre Maître. C’est Lui qui est l’objet de votre science. C’est Lui qui est la source de votre sanctification. Et c’est cela que nous désirons tous qui sommes ici, vos maîtres, de vous donner avant tout la science et l’amour de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Et c’est pourquoi cet habit que vous revêtez ne sera ni plus ni moins que l’écho des paroles de saint Paul : Induimini Dominum Jesum ChristumRevêtez Notre-Seigneur Jésus-Christ (Rm 13,14).

[Mgr Lefebvre, Épiphanie, 7 janvier 1977]

Source : fsspx.ch

Fondateur de la FSSPX

Mgr Marcel Lefebvre (1905-1991) a occupé des postes majeurs dans l’Église en tant que Délégué apostolique pour l’Afrique francophone puis Supérieur général de la Congrégation du Saint-Esprit. Défenseur de la Tradition catholique lors du concile Vatican II, il fonde en 1970 la Fraternité Saint-Pie X et le séminaire d’Écône. Il sacre pour la Fraternité quatre évêques en 1988 avant de rendre son âme à Dieu trois ans plus tard. Voir sa biographie.