logos-lpl-separator-blc

Pèlerinage de Lourdes 2020 : première journée

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Samedi 24 octobre, en raison de la règlementation en vigueur, ont été célébrées quatre messes solennelles le matin et l’après-midi : deux messes dans la basilique Saint-Pie X et deux messes dans la prairie, face à la grotte. Les pèlerins, en effet, ont dû être répartis en quatre groupes, ce qui a conduit également à la mise en place de plusieurs chemins de croix sur la montagne des Espéluges.

Sermon de M. l’abbé Guillaume Gaud

Monsieur l’abbé Guillaume Gaud est directeur du Séminaire Saint-Curé d’Ars, à Flavigny-sur-Ozerain. Il a célébré l’une des messes solennelles du samedi et a prononcé à cette occasion un sermon pour les pèlerins dans la basilique Saint-Pie X.

Basilique Saint-Pie X le matin

Le célébrant fut M. l’abbé Guillaume Gaud (directeur du Séminaire Saint-Curé-d’Ars de Flavigny), le diacre M. l’abbé Martin Monnier (professeur au Séminaire de Flavigny) et le sous-diacre M. l’abbé Matthias Jehl (du prieuré de Dijon).

Podium de la prairie

A la première messe, le célébrant fut M. l’abbé Nicolas Jacquemet (prieur de Prunay, Reims), le diacre M. l’abbé Matthias Jehl (du prieuré de Dijon) et le sous-diacre M. l’abbé Raphaël Tassot (de l’école professionnelle Philibert Vrau de La Martinerie, près de Châteauroux).

A la seconde messe, le célébrant fut M. l’abbé Louis-Marie Berthe (prieur de Fabrègues, Montpellier) et le diacre M. l’abbé Henri Chabot-Morisseau (de l’école Saint-Joseph-des-Carmes à Montréal-de-l’Aude, près de Carcassonne).

Sermon de M. l’abbé Louis-Marie Berthe

Basilique Saint-Pie X l’après-midi

Le célébrant fut M. l’abbé Jean-Marie Lebourg (prieur de Gavrus, Caen), le diacre M. l’abbé Pierre-Jean Moisan (de l’école l’Étoile du Matin à Eguelshardt, près de Bitche) et le sous-diacre M. l’abbé Benoît Philippon (nommé aux États-Unis).

Chemin de Croix sur la montagne des Espéluges

Sources photos : M., J. Lorber et L.-M. Grossler