Chemin de Croix

17 articles
A travers ces filles de Jérusalem qui se croient bien portantes et pourtant si malades, c’est aussi à chacun d’entre nous que Jésus s’adresse.
Ô homme, toi qui as mis ton cœur dans les trésors périssables, ne vois-tu donc pas la mort rôder autour de toi ?
Restée humaine au milieu de tant de haine, elle est celle qui garde le courage de la bonté.
Mais voici qu’au moment même où il la soulève, le Christ se redresse, prenant sur lui le plus gros du fardeau. Ce qui suivit, jamais le Cyrénéen ne l’oubliera.
A la Vierge, il ne sera pas donné de s'avancer pour soulager son Fils. La Vierge ne protège pas : elle donne. Là est son courage et sa fidélité à la volonté de Dieu.
Il tombe et se relève, pour que par la puissance de ses mérites, nous ayons la force de nous redresser.
Ô passant, arrête ton regard sur ce solennel moment : les bourreaux chargent Jésus de la croix. Sur lui, ils déposent le poids qui jusque-là les écrasait, le poids de leurs péchés.
Ô Pilate, écoute ! regarde ! contemple ! Elle est là, devant toi, la Vérité incarnée ! Oublie un instant ton pouvoir, les choses de la terre, ta puissance ; tais-toi, contemple.
Première station : Jésus est condamné au tribunal de Pilate.