Abbé Vincent Bétin

Abbé Vincent Bétin

FSSPX

Articles publiés

La récente pandémie a atteint la société en son fond autant que les poumons et les intelligences. Car, vivre en société et politesse sont intimement liés.
À quelques mètres de la mort, la politesse de la reine Marie-Antoinette est d’une délicatesse authentique. Elle vient de marcher sur le pied de son bourreau : Monsieur, je vous demande pardon, je ne l’ai pas fait exprès.
Ce que permettait le vous, le tu en est incapable ; c’est une impasse : le tutoiement anéantit les distances.
Dans les larmes de Marie Madeleine, la joie l’emporte sur l’amertume. Cela les pharisiens ne pourront le comprendre ; il leur faudrait reconnaître plus que leur péché, ils n’ont pas besoin de Dieu.
Qui peut prétendre savoir prier ? En face des mystères de Dieu, nous serons toujours des novices.
La grâce rétablit la femme à la hauteur de l’homme, mais pour cela, il faut comprendre l’ordre surnaturel.