Crise de l'Église

139 articles

L’Eglise catho­lique subit aujourd’­hui une grave crise. On espé­rait, dans les années 1960, lors du Concile Vatican II, un nou­veau prin­temps pour l’Eglise, mais c’est le contraire qui est arri­vé. Des mil­liers de prêtres ont aban­don­né leur sacer­doce, des mil­liers de reli­gieux et de reli­gieuses sont retour­nés à la vie sécu­lière. En Europe et en Amérique du Nord, les voca­tions se font rares et l’on ne peut déjà plus comp­ter le nombre de sémi­naires, cou­vents et mai­sons reli­gieuses qui ont dû fermer.

Au-​delà des chiffres, cette crise est aus­si une crise de la foi et de la morale. Les véri­tés fon­da­men­tales comme la foi en Dieu, la divi­ni­té de Jésus-​Christ, le ciel, le pur­ga­toire sont de moins en moins crues. Le genre de vie des chré­tiens actuels ne dif­fère en rien de celui des enfants de ce monde, des incroyants.

Le carac­tère sin­gu­lier de cette crise est que ces erre­ments ont été et sont encore favo­ri­sés par les plus hautes auto­ri­tés de l’Eglise.

fraternité sainte pie X
  • Abbé Jean-Michel Gleize

Faute des distinctions nécessaires, l’argumentaire Ecclesia Dei pour détourner les fidèles de la Fraternité Saint-Pie X ne fait qu'aboutir à un dilemme intenable.

Paru le
  • Abbé Guy Castelain

Le jour des sacres, Monseigneur Lefebvre résume toute son attitude en invoquant l'argument de l'état de nécessité.

Paru le
  • Abbé Jean-Michel Gleize

Dans ce numéro, monsieur l'abbé Gleize fait une recension du livre de Yves Chiron "Histoire des Traditionalistes", paru dernièrement aux éditions Tallandier. Ce livre est-il vraiment la « réfé...

Paru le
  • Abbé Jean-Michel Gleize

Les sacres épiscopaux de 1988 ont-ils porté atteinte à un élément essentiel de la foi catholique : l'unité de l'Eglise ?

Paru le
  • Abbé Jean-Michel Gleize

Les sacres accomplis par Mgr Lefebvre en 1988 représentent-ils un acte de nature schismatique ?

Paru le
  • Abbé Jean-Michel Gleize

Réponse à l’abbé Bernard Lucien sur la question des degrés d’autorité du magistère.

Paru le
  • Abbé Jean-Michel Gleize

Selon le Pape François, la communion des saints repose sur un lien « existentiel » et non sur un lien surnaturel de charité.

Paru le